Bibliothèque universitaire "St Kliment Ohridski" - Sofia

Histoire

La Bibliothèque “St. Kliment Ohridski” est une des plus grandes bibliothèques scientifiques bulgares. Elle propose des services qui combinent dе façon optimale les traditions avec les technologies modernes et qui édifient son image d’un centre bibliothécaire contemporain dont la mission est de promouvoir la circulation de l’information, la culture et l’ éducation. Crée en même temps avec l’Ecole normale de Sofia en 1888, aujourd’hui elle continue de jouer son rôle important pour le développement de la culture et de l’enseignement bulgare.

A présent les fonds de la Bibliothèque englobent plus de 2 440 000 unités bibliothécaires - ouvrages scientifiques et d’enseigmnement, livres incunables, éditions rares et précieuses, éditions périodiques, supports numériques etc. Annuellement la bibliothèque acquiert plus de 22 000 unités bibliothécaires nouvelles. Les éditions périodiques courantes y sont représentées par 2200 titres – en version papier ou numérique. Chaque année l’énorme et précieux trésor de la Bibliothèque Universitaire est mis à la portée des plus de 30 000 étudiants, professeurs, chercheurs, ainsi qu’utilisateurs de tout le pays et de l’étranger qui consultent plus de 605 000 matériaux bibliothécaires.

Le premier recteur de l’Université de Sofia – Alexandre Teodorov Balan est aussi le premier qui pose la question de la construction immédiate d’une bibiothèque pour satisfaire les besoins des étudiants et des professeurs en ouvrages scientifiques.

Les fonds principaux de la Biblitohèque, englobant 2577 titres, en 4243 volumes sont formés initialement par l’acquisition des exemplaires doublets, dons des Bibliothèques nationales de Plovdiv et Sofia; la Bibliothèque de la société scolaire “Poznai sebe si” du Séminaire de Petropavlovsk à Ljaskovo, ainsi que par les donnations des plusieurs libraires et maisons d’édition. Durant la première année on octroie une somme considérable pour compléter les fonds des livres. La même année ouvre ses portes la première salle de lecture.

En 1889 Lubomir Miletich est élu au poste de premier bibliothécaire. En 1899 est constitué le premier Comité bibliothécaire, dont les membres, suivant la tradition, sont élus par le Conseil Académique au début de chaque année académique. En 1990 est approuvé le premier Règlement de la Bibliothèque Universitaire.

Dès 1897 la direction de la Bibliothèque est confiée à Stoyan Argirov. C’est lui qui retrace les fondements de la bibliothéconomie comme une discipline universitaire et qui donne les premiers cours sur cette discipline de 1920 jusqu’à 1934. Durant quatre décennies Argirov déploie une activité théorique, scientifique et pratique et réussit à transformer la bibliothèque universitaite en une institution européenne moderne.

Dès 1925 la Bibliothèque Universitaire est un centre de dépôt légal еt devient la troisième bibliothèque nationale qui acquiert et conserve le patrimoine bulgare. Entre les deux guerres mondiales les fonds de la Bibliothèque s’enrichissent dynamiquement, tout en accentuant sur l’acquisition des éditions bibliographiques. On remarque une augmentation suffisante du nombre des donnations – les fonds bibliothécaires sont enrichis par les bliothèques personnelles des chercheurs et des auteurs célèbres – par exemple celles du prof. Bojan Penev (1882-1927), du prof. Ivan Chichmanov (1862-1928), d’аcad. Lubomir Miletich (1863-1937), d’ аcad. Аnastas Ichirkov (1868-1937), du prof. Anton Choourek (1857-1926), du maître de conférence Raiko Goranov (1869-1940), du lecteur Iosif Kovacehev (1839-1898), de l’ écrivain Маra Belcheva (1868-1937) etc.

Ainsi la donnation des livres est devenue une tradition constаnte dans l’histoire de la Bibliothèque Universitaire. A présent elle continue de recevoir des donnations de la part des professeurs, des fondations, des instituts scientifiques, des ambassades, des étudaints et des auteurs.

L’élargissement rapide des fonds de la Bibliothèque Universitaire (en 1904 – 51 948 volumes de livres, en 1909 – 68 773 volumes, en 1912 – 82 464 volumes, en 1925 – 129 039 volumes) exige la construction d’un nouveau bâtiment, approprié à ses besoins. En 1929, le Conseil académique lance un concours pour la construction d’ un édifice indépendant, disposé dans la cour de l’Université. Le jury décerne le premier prix au projet, nommé “Bible”, présenté par les architectes Ivan Vasiljov et Dimitar Tzolov. Le résultat de cette initiative est la construction du premier édifice bibliothécaire spécialisé en Bulgarie, dont l’inaguration a lieu en décembre 1934 et qui a reçu le statut de monument culturel et architéctural.

La Bibliothèque “St. Kliment Ohridski” déploi avec succès des activités qu’elle coordonne avec des bibliothèques bulgares ou étrangères, ainsi qu’avec des réseaux bibliothécaires et des systèmes d’information; elle fait partie du système du prêt interbibliothécaire; réalise une activité scientifique dans les domaines de la bibliothéconomie, de la bibliographie et de l’information scientifique. Elle accomplie les fonctions dе centre de ressources pour les étudiants, soutient un système bibliothécaire et d’information automatisé et organise l’appareil bibliothécaire de référence.

En 1992 la Bibliothèque Universitaire introduit le système integré bibliothécaire d’information Aleph 300 et devient la première bibliothèque complètement automatisée. En 2009 est installée la nouvelle version du système – Aleph 500.